ASED

ASSOCIATION POUR LE SOUTIEN DES ENFANTS DESHERITES (A.S.E.D.)

Organisation à caractère sociale, non confessionnelle et apolitique créée le 14 octobre 1995 et reconnue officiellement le 4 juin 1996 par récépissé N°96 – 021 / MATS/PYTG/HC/SG/DAAP.

ASED

L’association s’est fixé comme objectif principal, la participation à l’intégration sociale des enfants en difficulté. Pour atteindre cet objectif, l’ASED s’est définit les objectifs spécifiques suivants :
– Assurer le minimum vital à ces enfants,
– Mettre en place des structures chargées de leur formation et de leur intégration dans la société,
– Sensibiliser l’opinion publique à plus de responsabilité afin de réduire les exactions dont sont victimes les enfants,
– Contribuer à diminuer le vagabondage, la mendicité et la prostitution des mineurs,
– Participer à la lutte contre la délinquance et la criminalité des enfants en leur donnant une éducation et un encadrement les permettant de prendre conscience de leur vie de citoyen et de participer activement et efficacement à la construction de la nation.

I. GROUPE CIBLE

Le groupe cible de l’association est principalement tout enfant en difficultés et plus particulièrement :
– les enfants abandonnés,
– les orphelins,
– les enfants de personnes handicapés,
– les enfants de familles très pauvres,
– les enfants de la rue…

II. STRATEGIES ET APPROCHE

L’ASED a choisi de se démarquer du saupoudrage qui consiste à apporter à des enfants des appuis ponctuels et/ou ciblé sur un domaine donné (santé ou éducation…).
Ainsi, la stratégie adoptée par l’association est la suivante :
– un enfant est identifié comme étant en difficulté,
– une enquête sociale est réalisée et, si la pertinence de la situation de l’enfant nécessite sa prise en charge par l’association, un fichier est ouvert à son nom avec toutes les informations le concernant,
– l’enfant bénéficie d’une prise en charge totale (restauration, habillement, santé, scolarité, formation professionnelle,…) jusqu’à sa majorité.
– les enfants ayant bénéficié d’une formation professionnelle reçoivent une trousse d’installation.

L’association a aussi choisi de ne pas héberger les enfants dans un centre mais plutôt de les garder dans leurs familles ou dans des familles d’adoption. Ceci afin d’éviter une trop grande dépendance vis à vis de l’association et aussi pour que les enfants puissent recevoir une affection familiale que l’ASED ne peut les donner.

III. ACTIVITES

Le centre encadre aujourd’hui  une centaine d’enfants comprenant :
– les moins de 6 ans qui reçoivent un encadrement préscolaire au sein du centre d’accueil.
– les plus de 6 ans qui sont scolarisés dans :
. des établissements primaires et secondaires d’enseignement général
. des écoles et centres de formation professionnelle
. des universités
– les enfants déscolarisés qui sont placés dans des ateliers d’apprentissage de métier.

L’association assure tous les frais liés à leur scolarisation ou apprentissage et organise pour certains, des séances de soutien scolaire.Tous les enfants se retrouvent deux fois par jour au centre d’accueil de l’ASED pour prendre le repas de midi et celui du soir, même les jours non ouvrables. L’association assure également pour tous les enfants les soins médicaux et l’habillement.

  • Cellule animation et soutien scolaire: responsable Zalissa OUEDRAOGO
  • Cellule santé et sport: responsable Adama OUEDRAOGO
  • Cellule cantine et hygiène: responsable Pauline GANAME
  • Cellule écoute et insertion des adolescents: responsable Félicité BELEM

 Le Projet sensibilisation des enfants par les enfants

L’ASED a mis en place une équipe d’animation et de sensibilisation composée de 4 enfants (2 pairs éducateurs), encadrés par un adulte, formée et équipée.
L’équipe mène des animations/sensibilisations auprès des enfants dans les villes et villages portant sur :
– La convention relative aux droits de l’enfant,
– La pratique de l’excision
– Les IST / SIDA,
– Le trafic des enfants.